Réseaux sociaux : Elon Musk pourrait imposer un paiement aux utilisateurs de X après les 9,60 euros pour les comptes vérifiés

Réseaux sociaux : Elon Musk pourrait imposer un paiement aux utilisateurs de X après les 9,60 euros pour les comptes vérifiés

30.4 C
Yaoundé

mardi, 19 septembre 2023 13:30

Réseaux sociaux : Elon Musk pourrait imposer un paiement aux utilisateurs de X après les 9,60 euros pour les comptes vérifiés

7

[DIGITAL Business Africa] – La patron de X n’en finit pas de rentabiliser son réseau social. Après avoir imposé le paiement de 9,60 euros par mois aux comptes vérifiés (Twitter Blue) pour avoir accès à plusieurs fonctionnalités, Elon Musk émet, ce 18 septembre 2023, l’idée que X pourrait mettre en place « un petit paiement mensuel» pour tous les utilisateurs de son réseau social X. « La principale raison, dit-il, pour laquelle nous passons à un petit paiement mensuel pour l’utilisation de X est que c’est le seul moyen auquel je peux penser pour lutter contre les grandes armées de bots… chaque robot devrait enregistrer une nouvelle carte de crédit ».

Le phénomène de faux comptes  avait déjà fait couler beaucoup d’encre et de salive lors du rachat de Twitter le 14 avril 2022 à hauteur de 43 milliards de dollars. A l’époque, Elon Musk avait souhaité retirer son offre en juillet 2022, accusant Twitter d’avoir dissimulé la véritable proportion des bots (faux comptes). Pour le patron de Tesla, l’unique moyen de combattre efficacement une vaste armée de bots est d’instaurer ce « petit paiement mensuel pour utiliser X ».

Si le montant de ces frais ou la date d’entrée en application de cette mesure n’a pas encore été évoquée, l’on sait tout de même que chaque compte sur X devrait être validé avec une carte bancaire. D’après Elon Musk, 550 millions de personnes utilisent tous les mois le réseau social (même si tous ne resteraient pas).

Par Jean Materne Zambo

Article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Le village Nkolmetet s’est réveillé dans la colère ce 17 mai 2024. Barricades doublés de pneus incendiés en pleine chassée, sur la route reliant Yaoundé à la ville de Mbalmayo. A l’origine, le décès « par balle » d’un chasseur nommé Zang, et plus connu dans la contrée...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!