Patrick Rifoé évoque un coup d’État, Maurice Kamto réplique et alerte la communauté internationale

Patrick Rifoé évoque un coup d’État, Maurice Kamto réplique et alerte la communauté internationale
Patrick Rifoé évoque un coup d’État, Maurice Kamto réplique et alerte la communauté internationale

L’opposant camerounais Maurice Kamto a récemment réagi à une déclaration controversée de Patrick Rifoé, militant du RDPC, le parti au pouvoir.

Sur un plateau de débat télévisé, Rifoé a laissé entendre qu’un coup d’État pourrait survenir si le MRC, le parti de Kamto, remportait les élections présidentielles.

Kamto a condamné ces propos, appelant la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), l’Union Africaine, l’ONU, les pays amis du Cameroun et la communauté internationale à prendre acte de ce qu’il considère comme un coup d’État en préparation.

«Nul ne pourra prétendre n’avoir pas été au courant de ce qui se prépare contre notre parti et notre Peuple », a déclaré l’avocat-politicien.

Les propos de Patrick Rifoé ont suscité une vive réaction, non seulement de Maurice Kamto, mais aussi de nombreux observateurs qui condamnent une telle déclaration. Il est important de rappeler que toute insinuation de coup d’État est contraire aux principes démocratiques et à la stabilité d’un pays. Maurice Kamto, en tant que leader de l’opposition et figure politique majeure, a tout autant le droit de briguer la présidence du Cameroun. Son parti, le MRC, représente une part significative de l’électorat camerounais et mérite d’être considéré comme une alternative viable au RDPC.

Cet article a été écrit et publié en premier par 237 ACTU

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Le village Nkolmetet s’est réveillé dans la colère ce 17 mai 2024. Barricades doublés de pneus incendiés en pleine chassée, sur la route reliant Yaoundé à la ville de Mbalmayo. A l’origine, le décès « par balle » d’un chasseur nommé Zang, et plus connu dans la contrée...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!