Mora : une plateforme pour fluidifier le transport – Cameroon-Tribune

Mora : une plateforme pour fluidifier le transport – <b>Cameroon</b>-Tribune
Cameroon-Tribune" decoding="async" loading="lazy" data-lazy-src="https://www.cameroon-tribune.cm//administrateur/photo/normal_313afb5.jpg?is-pending-load=1" srcset="data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAIAAAAAAAP///yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7" />

Mora : une plateforme pour fluidifier le transport

Ce parc à camions d’un coût total de plus d’un milliard F a été inauguré le 19 janvier dernier par le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam.

1 milliard 90 millions 314 mille 961 F. C’est le coût total de construction de la plateforme multimodale de transport dont vient de se doter la commune de Mora. Cette infrastructure est le fruit de la coopération germano-camerounaise. Lors de l’inauguration de ce complexe le 19 janvier dernier, le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel), Georges Elanga Obam, a magnifié la coopération avec la République fédérale d’Allemagne qui, depuis 2014, soutient le Cameroun, à travers le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom). La plateforme multimodale de Mora est située à la sortie de la ville, en partant vers Waza. Protégée par une grande clôture, elle comprend une gare routière de six quais avec chacun un hall d’attente, un bureau simple, un bureau pour le traitement des colis, un guichet de vente et un magasin. Elle dispose d’une aire de stationnement pouvant recevoir jusqu’à 40 gros porteurs, un restaurant de 54 places, un forage avec château d’eau équipé de quatre cubitainers de 2500 litres chacun, un bloc de quatre magasins de stockage, un bloc commercial avec 12 boutiques et 48 étals et un bâtiment abritant un poste de police.
En plus d’améliorer les conditions de travail des commerçants et des transporteurs, cet investissement réduira également le désordre urbain. En effet, avant sa création, les camions sortant du Nigeria, tout comme ceux de passage à Mora, avaient de la peine à trouver un espace approprié pour se garer. La plateforme multimodale, a relevé Philippe Camille Akoa, le Directeur général du Feicom, va pleinement « procéder au développement des activités commerciales, créer des emplois directs et indirects et c…

Cet article a été écrit et publié en premier dans la rubrique Décentralisation de ce média camerounais de référence

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *