Lutte contre la corruption : la Conac pour la protection des lanceurs d’alerte

Lutte contre la corruption : la Conac pour la protection des lanceurs d’alerte

Le sujet est au centre des échanges entre cette institution et les responsables des cellules ministérielles de lutte contre la corruption à Bertoua.

« Mécanismes efficaces de protection des lanceurs d’alerte : un outil essentiel de lutte contre la corruption ». C’est le thème de réflexion de la commémoration de la journée africaine de lutte contre la corruption qui aura lieu le 11 juillet 2024. Pour cette 8ème édition, la Commission nationale anti-corruption (Conac) a choisi la ville de Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est pour abriter trois jours activités. Depuis hier, une session de formation organisée par cette institution réunie les directeurs, secrétaires des ministères, les présidentes et présidents des cellules de lutte contre la corruption à l’hôtel de ville de Bertoua. Il s’agit pour la Conac d’échanger avec ces acteurs sur trois thématiques importantes.

« La protection des lanceurs d’alerte ; la corruption dans la commande publique et le leadership dans le changement de comportement ». Au sujet des lanceurs d’alerte, le président de la Conac, Rév. Dr Dieudonné Massi Gams pense que ceux qui font bien leur travail font souvent l’objet des représailles.

Lire aussi :Bertoua : un soupçon de viol envoie deux enseignantes en prison 

Pour cela, « il faut bien que les gens comprennent qu’ils jouent un rôle important dans la lutte contre la corruption, et qu’il faut les protéger ». Sauf que, précise-t-il, « certains de ces lanceurs d’alerte se cachent derrière les Ong pour dire des choses qui ne sont pas fondées. Et nous voulons attirer l’attention des camerounais par rapport à ceux-là, pour qu’ils puissent faire la distinction avec ceux font correctement leur travail dans le respect des dispositions et textes prévus pour la lutte contre la corruption. C’est la raison pour laquelle nous leurs demandons souvent de dénoncer sous anonymat parce que nous les protégeons ». Pour le Rév. Dr Dieudonné Massi Gams, « ce qui est dit dans une dénonciation doit être vrai, fondé et avec des preuves ».

Sensibilisation

Selon le programme de cette commémoration, les activités entamées hier par la formation des agents publics seront couronnées jeudi 11 juillet 2024 par une marche de sensibilisation dans les artères de la ville de Bertoua. Ce qui a fait dire au Maire de la ville que le choix porté sur Bertoua n’est pas un fait du hasard. En plus d’être une ville futuriste et universitaire, Bertoua, selon Jean Marie Dimbélé Sodea est un important point de transit pour les pays voisins à l’instar du Tchad, de la République Centrafricaine et du Congo Brazzaville. A ce titre, « il est important que l’attention des populations soit régulièrement attirée sur l’importance de la lutte contre la corruption pour préserver l’image de notre pays », a-t-il indiqué dans son discours. Occasion pour Grégoire Mvongo, le Gouverneur de l’Est de réitérer son engagement à combattre sans réserve ce fléau qu’est la corruption. Pour lui, « le Cameroun est engagé dans ce combat depuis longtemps et il se poursuit. Le président de la République son Excellence Paul Biya tient à l’éradication de ce fléau dans notre pays. C’est la raison pour laquelle il reste constant dans la condamnation de cette gangrène et dans l’interpellation de ses compatriotes sur l’importance de lutter contre ce mal ».

Ange-Gabriel OLINGA BENG     

LA VOIX DU KOAT

Cet article a été écrit et publié en premier par La Voix du Koat

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Le village Nkolmetet s’est réveillé dans la colère ce 17 mai 2024. Barricades doublés de pneus incendiés en pleine chassée, sur la route reliant Yaoundé à la ville de Mbalmayo. A l’origine, le décès « par balle » d’un chasseur nommé Zang, et plus connu dans la contrée...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!