L’assurance agricole au cœur des priorités de la conférence de l’OAA à Alger

L’assurance agricole au cœur des priorités de la conférence de l’OAA à Alger
Cherif Benhabiles, Vice-Président de l’OAA et président du Comité d’organisation local

(BFI) –  Les travaux de la 49ème conférence et Assemblée générale de l’Organisation des Assurances Africaines (OAA), prévus du 27 au 31 mai courant à Alger, devraient aboutir à des solutions novatrices pour booster l’industrie des assurances, plus particulièrement l’assurance agricole qui est au cœur des priorités des assureurs africains, a affirmé mardi, Cherif Benhabiles, Vice-Président de l’OAA et président du Comité d’organisation local.

« Face à l’ampleur des catastrophes naturelles, les propositions de cette rencontre devraient apporter des solutions qui permettraient d’améliorer la gestion des risques agricoles, renforcer la résilience des agriculteurs et des éleveurs contre les aléas climatiques, et par la même, assurer la sécurité alimentaire des pays du continent« , a expliqué M. Benhabiles à l’APS.

Elu vice-président de l’OAA en 2022, le responsable a ajouté que les débats seront également focalisés sur les voies et moyens de convaincre les agriculteurs sur l’impératif de se protéger contre les sinistres et les aléas climatiques, déplorant que « très peu d’entre eux le font« .

« La branche agricole représente moins de 4% du marché africain des assurances évaluées à 62 milliards de dollars« , a-t-il argué.

Egalement Directeur général de la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA), M. Benhabiles a souligné, par ailleurs, l’impératif de mettre en place de nouveaux dispositifs d’assurance adaptés en tenant compte de l’ampleur des calamités agricoles accentuée par les changements climatiques. « Ces catastrophes impactent lourdement les agriculteurs et endommagent leur récoltes« , a-t-il prévenu, en évoquant les pertes agricoles enregistrées récemment au niveau de certains régions de l’est du pays « affectées par la grêle et les inondations ».

Organisé sous le thème : »La contribution de l’assurance aux défis de la sécurité alimentaire en Afrique« , la rencontre qui devrait regrouper plus de 1.700 participants dont des experts internationaux, des assureurs et réassureurs, permettra de mettre en avant l’importance de l’industrie des assurances dans le renforcement de la sécurité alimentaire. « Outre l’indemnisation financière des sinistres, la prévention et la gestion des risques représentent également les principales missions du secteur des assurances pour développer une agriculture durable et résiliente« , a souligné M. Benhabiles.

Cette rencontre sera l’occasion « d’échanger nos connaissances en s’appuyant sur les expériences réussies basées sur la prévention et les systèmes d’alertes précoces« , a-t-il ajouté.

Cette rencontre continentale qui se tient dans une conjoncture économique marquée par l’aggravation des problèmes climatiques et les tensions politiques permettra de souligner l’importance de l’industrie de l’assurance en tant que levier de développement économique et social dans le continent, a-t-il conclu.

Cet article a été publié par Business Finance International

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Le village Nkolmetet s’est réveillé dans la colère ce 17 mai 2024. Barricades doublés de pneus incendiés en pleine chassée, sur la route reliant Yaoundé à la ville de Mbalmayo. A l’origine, le décès « par balle » d’un chasseur nommé Zang, et plus connu dans la contrée...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!