La peur règne à Ndokoti : un cercueil déposé dans une station d’essence

La peur règne à Ndokoti : un cercueil déposé dans une station d’essence
La peur règne à Ndokoti : un cercueil déposé dans une station d’essence

Un évènement très peu ordinaire a secoué la station d’essence Tradex, située au Carrefour Ndokoti, dans l’arrondissement de Douala III.

Un cercueil contenant un corps et déposé dans ce lieu public, a provoqué la peur et la stupeur parmi les populations qui y passaient.

Selon des sources, le cercueil a été déposé suite à un problème entre un transporteur et la famille d’un défunt. Le conducteur du car et la famille endeuillée se disputaient sur le paiement, que le premier voulait percevoir en totalité, tandis que les seconds promettaient de régler plus tard. Le chauffeur a menacé de décharger le corps si le paiement n’était pas réglé intégralement. Les clients n’ont pas pris la menace au sérieux, et l’homme a alors mis à exécution sa menace en déposant le cercueil en pleine station d’essence.

La police et la gendarmerie ont rapidement été alertées et sont arrivées sur les lieux. Après des pourparlers chauds, les hommes en tenue ont convaincu la famille, et elle a transporté son « coli » vers sa destination finale.

Cette scène inédite a créé une atmosphère de terreur et d’anxiété dans ce grand carrefour de la métropole économie. Sauf quelques rares courageux ont réussi à se rapprocher du cercueil.

Cet article a été écrit et publié en premier par 237 ACTU

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Nkolmetet : un policier abat un homme – News du Cameroun

Le village Nkolmetet s’est réveillé dans la colère ce 17 mai 2024. Barricades doublés de pneus incendiés en pleine chassée, sur la route reliant Yaoundé à la ville de Mbalmayo. A l’origine, le décès « par balle » d’un chasseur nommé Zang, et plus connu dans la contrée...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!