Ensemble, Dialoguons, Bâtissons !
samedi, 28 novembre 2020 23:54
Plus

    Chantiers Routiers: Le MINTP en visite d’évaluation dans 3 régions

    Selon la note d’information officielle du Ministère des travaux publics signée le 19 Octobre 2020, quatre objectifs soutiennent la démarche du patron des travaux publics à savoir : l’évaluation de la nationale numéro 3, l’appréciation de l’état d’avancement et qualité des travaux routiers dans la région du Sud, l’évaluation et l’examen avec les entreprises adjudicataires des travaux d’aménagement, et enfin, l’état d’avancement de la traversée urbaine Yaoundé-Bafoussam. Pour le deuxième point, les tronçons Olama-Bigambo & Grand Zambi-Kribi sont les points saillants.

    1-Format de la Nationale numéro 3 : 52,11% de taux d’exécution

    Sur ce tracé Yaoundé-Douala long de 214 kms, la brigade nationale des travaux en régie du ministère des Travaux Publics s’est concrètement mobilisée dans le cadre de l’entretien mécanisée et le cantonnage. Le traitement des nids de poules, le débroussaillement mécanisé, les travaux de signalisation et de réfection des équipements de sécurité ont constitué leurs cahiers de charges.

    Il est à noter que partant d’Ahala jusqu’au pont de la Ndoupe le taux d’exécution affiche 42, 22% pour une consommation des délais de 31,33%. Le ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi a apprécié les actions en cours.

     

    Quelques contingences observées

    Pour cette intervention, la consommation des délais affiche 83,84%. Si la fabrication et pose des glissières de sécurité en béton armé ; la pose rétro réfléchissant en verre sur chaussée, l’installation de la 1ere et 2ème base vie, des lignes axiales continue, des lignes axiales discontinues et des lignes axiales blanches longitudinale sont en bonne voie, il n’en est pas de même pour les glissières de sécurité qui affiche des retards. S’agisssant des nids de poules, Michel Ngakam chef de la brigade nationale des travaux en régie renseigne que 130 nids de poules ont déjà été traités, et annonce la fin des interventions dans un mois.

    Le MINTP a par ailleurs prescrit au 15 décembre 2020 pour la pénétrante Est de Douala, la fin des travaux d’urgence en additif du boulevard urbain.

    2-Olama- Kribi: Satisfaction au niveau du lot Olama-Bingambo

    Long de 106 km, le taux d’exécution des travaux se situe à 67,16 % pour une consommation des délais de 60.78%. Les terrassements sont achevés sur 91 kms sur le linéaire de 106 kms, la couche de fondation en grave concassée couvre déjà 57 kms, et la couche de roulement est perceptible sur 15 kms. Pour ce qui est des infrastructures connexes,  13 kms d’aménagement de voiries sont à bitumés.

    Repartis ainsi qu’il suit : 5,4 pour la voirie de Ngomedzap, 4,3 pour Mvengue, et 3,3 pour lolodorf. Pour les infrastructures sociales de base, il est prévue 6 blocs de 3 salles de classe à raison de 2 dans les villes de Ngomedzap, Mvengue et Lolodorf, 03 foyers pour  jeunes, 03 foyers pour femmes rurales, 03 centre communautaires, 03 hangars de stockage, 3 centre de santé, 21 latrines et 06 aires de jeux,

    Des infrastructures complémentaires

    La construction de deux petits ponts, sur le fleuve Mvengue, une route entre la base vie et l’hôtel de Ville,  l’aménagement des 100 mètres reliant l’auberge municipal au centre urbain, un terrain multisports, le problème d’indemnisation de la route Olama-Bingambo ont été des points abordés avec les autorités municipales.

    Dans son périple, le Ministre des Travaux Publics, a été élevé  à la dignité de Patriarche de la localité de Nkoabe, village situé à 22 kms d’Olama en présence du MINTSS Grégoire Owona, ceci du fait d’avoir  réalisé le rêve des ancêtres du coin qui ont longtemps souhaité voir et rouler sur la route aujourd’hui en construction. En remerciant les populations représentées par leur chef, le ministre a dit « être un serviteur, envoyé par le président de la République Paul Biya, pour la mise en œuvre de son programme politique de construction des infrastructures routières, le Président de la République est donc le  véritable destinataire de la canne à lui remise » face à la presse.

    3-L’Axe Santchou-Dschang-Bamougoum: L’urgence d’une cartographie des risques

    La situation est très préoccupante causée par le passage désordonné des eaux dans le drainage aménagés. Ce  désordre hydraulique impose une étude minutieuse des équipes de la Division d’appui d’études techniques, la direction des études techniques routières et des ouvrages d’art Techniques du ministère des Travaux Publics, du labogenie.

    Bafoussam, taux d’exécution de 56% pour la traversée urbaine

    D’un linéaire total de 10,261 kms, repartie en 04 sections. La première, va du pont Ino au carrefour Afrique construction, longue de 1,860 km. La date prévisionnelle  d’achèvement des travaux de chaussée de cette section est annoncée pour le début du mois de novembre 2020. La deuxième section quant à elle, qui s’étend sur 2,185 km va du carrefour Afrique construction à total Talotel. Elle sera livrée à la mi-novembre 2020. Le contournement du marché A de Bafoussam long de 1,951 constitue la troisième section pourra être achevée en fin novembre 2020. Pour la quatrième section allant du carrefour Auberge jusqu’au Camp militaire, d’une distance de 4,265 kms connaître la fin de travaux de chaussée à la date prévisionnelle de début décembre. Il faut souligner que le déplacement des réseaux a été effectué.

    Le MINTP souhaite que l’entreprise China railways engineering Group en charge des travaux maintienne le rythme dans la perspective du respect des délais d’achèvement annoncée. Pour rappel la traversée urbaine de Bafoussam constitue le volet phare des travaux de réhabilitation de la route Tonga-Bafoussam-Babadjou. Le projet consiste à améliorer la traficabilité dans la ville de Bafoussam en procédant à l’élargissement de la section 1, la réhabilitation de l’existant des sections 2 et 3 et au dédoublement de la section 4.

    Cet article a été écrit et publié en premier par Villes et Communes

    LAISSER UNE RÉPONSE

    SVP, laissez votre commentaire
    SVP, entrez votre nom ici

    *

    code

    536FansAimer
    2SuiveursSuivre
    30SuiveursSuivre

    Assainissement: Le difficile accès des camerounais aux toilettes améliorées

    Sur 25 millions de Camerounais, 8 et demi seulement ont accès à un assainissement liquide ou à des toilettes améliorées. Le constat établi par...

    Mairie de Galim: Les frais de location des véhicules et divers ont coûté 27 millions

    Lors de la tenue du dernier conseil municipal le 18 juillet 2020 à Galim en présence du préfet des Bamboutos Budu Ewango Ernest et...

    Assemblée Nationale: Plaidoyer des Parlementaires vis à vis des actes d’état-civil

    Les députés se sont concertés durant la dernière session ordinaire de l’année sur la question le 16 Novembre 2020. En cause l’introduction de débats...
    X
    We beg you, STAY!
    If you leave, a kitten in Cameroon will die... 😹

    Thanks to stay and build The New Cameroon, our beloved country!