Ensemble, Dialoguons, Bâtissons !
mercredi, 3 mars 2021 10:02
Plus

    Chan 2020/Samuel Dieudonné Ivaha Diboua : «Les forces de maintien de l’ordre tiennent leurs positions»

    Chan 2020/Samuel Dieudonné Ivaha Diboua : «Les forces de maintien de l’ordre tiennent leurs positions»

    S’ils parlaient, les téléphones portables auraient déjà poussé des cris de détresse dans les stades à Douala. Du passage des barrières de sécurité aux gradins en passant par les sanitaires, les restaurants… tout doit être immortalisé. Les selfies n’en finissent pas. Chacun veut témoigner de sa présence dans ces joyaux de Japoma et d’Omnisport de Bépanda. La ferveur n’épargne personne. La mi-temps de la rencontre Maroc-Togo qui s’est soldée par la victoire du Maroc (1-0), nous a permis d’échanger avec des officiels installés dans l’un des salons Vip du stade Omnisport.

    Samuel Dieudonné Ivaha Diboua (Gouverneur du Littoral) : «Les forces de maintien de l’ordre tiennent leurs positions»

    Samuel Dieudonné Ivaha Diboua : «Les forces de maintien de l’ordre tiennent leurs positions»

    En tant que gouverneur de la région du Littoral, je suis très émerveillé d’être un témoin historique de ces projets d’infrastructures voulus par le Chef de l’Etat, lorsqu’il demandait que soit construit à Douala les deux stades de Japoma et de Bepanda. Celui de Bépanda  n’est pas une réfection, mais c’est toute une nouvelle construction. Le chef de l’Etat a tenu à ce que  ces projets soient réalisés. La population de Douala et ses environs restent reconnaissantes vis-à-vis de ce geste inoubliable que le Chef de l’Etat a voulu pour la jeunesse de Douala et celle du Cameroun.  Les étrangers qui arrivent ont l’impression d’être sur des stades hors du Cameroun pourtant nous  sommes bien au Cameroun. Au niveau de l’organisation,  c’est le fruit d’une synergie collective. Nous avons, pendant les réunions de sécurité et les commissions préparatoires à ce Chan, insisté pour que Douala donne une image différente, parce que Douala à la réputation d’être une ville frondeuse. Mais je vous assure, depuis que ce Chan a commencé, nous vivons en paix. Les forces de maintien de l’ordre tiennent leurs positions sans être paniquées par quoi que ce soit. On nous avait signalé hier trois agressions à l’extérieur du stade de Japoma. Il n’en est rien. Il n’y a jamais eu d’agression de ce côté. Tout se passe bien, preuve que les populations d’ici tiennent à ce que le projet du Chef de l’Etat aille jusqu’au bout.

    Lire aussi :Chan 2021 / Jacques Zoua Daogari : pour ma patrie, je dis oui !

    Dr. Roger Mbassa Ndine (Maire de la ville de Douala) : «Les Camerounais aimeront d’avantage le football»

    Dr. Roger Mbassa Ndine (Maire de la ville de Douala) : «Les Camerounais aimeront d’avantage le football»

    Je suis très heureux d’accueil les matchs dans ces magnifiques stades, surtout dans ce stade Omnisport de Bépanda entièrement rénové. Nous avons des équipes prêtes à se battre, et nous croyons que c’est ainsi que les Camerounais aimeront d’avantage le football à Douala.

    Eugène Ekéké (Ancien international Camerounais) : «Nous sommes sortis du sous-développement infrastructurel»

    Eugène Ekéké (Ancien international Camerounais) : «Nous sommes sortis du sous-développement infrastructurel»

    Nous préparons la Can, et le Chan est l’occasion de huiler la machine, de voir ce qui a très bien marché et ce qui a moins marché. La finalité étant que tout soit bien réglée pour la Can. Ce Chan est une belle fête et aussi l’inauguration des infrastructures qui sont en avant-garde. On construit souvent les stades dans le sens de les rendre actuels mais nous avons pris de l’avance. Nous n’aurons pas de problème de stade pendant dix ans au moins. Ces stades sont des bijoux.  Autrefois, j’ai eu a décrié le fait que nous soyons dans un sous-développement infrastructurel. Aujourd’hui, nous sommes vraiment sortis de ce sous-développement et on peut être fier. Nous avons des stades de très haut niveau, confortables, agréables. On y prend du plaisir aussi bien sur la pelouse que dans les gradins.

    Recueillis par Valgadine TONGA

    Chan 2020 : les Éperviers dans la gueule des Lions de l’Atlas

    Tenant du titre, le Maroc a bien négocié ce lundi 18 janvier 2021, son entrée dans cette 6e édition du Championnat d’Afrique des nations, en faisant plier l’échine à une sélection du Togo (1-0) qui n’a pas pour autant démérité.

    Tenant du titre, le Maroc a bien négocié ce lundi 18 janvier 2021, son entrée dans cette 6e édition du Championnat d’Afrique des nations,

    L’affiche annonçait les couleurs. On avait prédit un match de haute facture ; la rencontre a finalement tenu la promesse des fleurs. Le Maroc voulait confirmer son statut de favori et le Togo créer la surprise pour ses débuts dans la compétition. En effet, c’est le tout premier Chan Total de l’histoire des Eperviers. Et de belles pages peuvent être écrites en terre camerounaise, hôte du tournoi. C’est donc dans cette ambiance de défi et challenge que le coup d’envoi de cette palpitante confrontation a été donné au stade de la Réunification de Bepanda à Douala. Face à un public venu vivre en direct ce duel, les deux équipes ont démarré sous des chapeaux de roues.

    Pénalty litigieux

     D’abord privés à tort d’un penalty évident en début de partie, les Lions de l’Atlas ont ensuite bénéficié d’un penalty extrêmement litigieux obtenu et transformé en deux temps par Yayha Jabrane (1-0, 27e). Une fois en tête, les Marocains ont continué à nettement dominer ce match, mais ils ont énormément manqué de réalisme et gâché plusieurs occasions nettes, ce qui a failli leur valoir une mauvaise surprise dans les dernières minutes lorsque les hommes d’Houcine Ammouta ont été tout heureux de ne pas être sanctionnés d’un penalty. Même si le Maroc a largement mérité sa victoire au vu de la physionomie du match, l’arbitrage de cette rencontre n’a pas fini de faire parler… On attend !

    Daniel NDING

    Cet article a été écrit et publié en premier par La Voix du Koat

    536FansAimer
    0SuiveursSuivre
    34SuiveursSuivre

    CIRCULAR LETTER No. 001/RDPC/SG OF MARCH 2, 2021 RELATING TO THE POLITICAL BASIC...

    THE SECRETARY GENERAL OF THE CENTRAL COMMITTEE TO ALL: Heads of the Permanent Regional and Departmental Delegations of the Central Committee;Presidents of the CPDM, WCPDM,...

    LETTRE CIRCULAIRE N° 001/RDPC/SG DU 2 MARS 2021 RELATIVEAUX OPERATIONS DE VALIDATION DES SOMMIERS...

    LE SECRETAIRE GENERAL DU COMITE CENTRAL Aux Chefs des Délégations Permanentes Régionales et Départementales du Comité Central ;Présidents et Présidentes des Sections RDPC, OFRDPC, OJRDPC ;Militants...
    X
    We beg you, STAY!
    If you leave, a kitten in Cameroon will die... 😹

    Thanks to stay and build The New Cameroon, our beloved country!