Cameroun-Cabral Libii sonne l’alarme : «Régler sans délai les 76 milliards d’arriérés des enseignants pour sauver la rentrée scolaire »

Cameroun-Cabral Libii sonne l’alarme : «Régler sans délai les 76 milliards d’arriérés des enseignants pour sauver la rentrée scolaire »
Cameroun-Cabral Libii sonne l’alarme : «Régler sans délai les 76 milliards d’arriérés des enseignants pour sauver la rentrée scolaire »

Dans un message publié sur Facebook le 15 septembre 2023, Libii exprime sa désapprobation face à la gestion des arriérés de paiement envers les enseignants du Cameroun.

Le député à l’Assemblée Nationale qualifie cette situation de « mépris, déni, condescendance et incompétence », et insiste sur le fait que cette dette de 76 milliards doit être réglée sans délai pour garantir une rentrée scolaire sans perturbations.

Cabral Libii critique la décision de prolonger le paiement jusqu’en 2026, malgré l’instruction du président Paul Biya de régler cette dette depuis mars 2022.

Libii appelle le gouvernement à éponger cette dette immédiatement, affirmant que « tout parent d’élève ne peut que comprendre ça ».

Il conclut en félicitant les enseignants pour leur décision de ne plus être passifs et dupes, et leur assure son total soutien.

Voici le message intégral de Cabral Libii :

OTS – 76 Milliards d’arriérés jusqu’en 2026 ?

Non et non!

A l’allure où les Gouverneurs publient, on est en plein dans le mépris, le déni, la condescendance et l’incompétence qui ont caractérisé les débuts de la crise anglophone en 2016. On est surtout en pleine démonstration du talent du ridicule.

Mais mon Dieu on est dans quel pays? Il faut payer 76 milliards des arriérés que seule la gabegie a fait exister. Paul Biya instruit de les payer depuis mars 2022. Au lieu de reléguer cette honteuse histoire très vite au passé, en septembre 2023 on dit aux enseignants que ce sera jusqu’en 2026.

Si ce n’est fait exprès pour essayer de perturber la rentrée scolaire, c’est quoi d’autre ?

Que toutes affaires cessantes, le Gouvernement éponge cette dette. C’est aussi simple que ça. Tout parent d’élève ne peut que comprendre ça.

Les enseignants ont décidé de ne plus être passifs et dupes. Je les en félicite et je leur affirme mon total soutien.

CL

Cet article a été écrit et publié en premier par 237 ACTU

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Invalid model provided!