Ensemble, Dialoguons, Bâtissons !
lundi, 10 août 2020 12:51
Plus

    Cameroun : Baisse drastique du nombre d’enregistrements des noms de domaine en .Cm passant de 135 000 en 2017 à 39 000 en 2020

    [Digital Business Africa] – Le Cameroun a enregistré une perte de 96 000 noms de domaine en .Cm en trois ans. En 2017, le pays comptait 135 000 noms de domaine. A ce jour, le Cameroun compte juste 39 000 noms de domaine enregistrés en .Cm. Ce dernier chiffre a été indiqué par des responsables de l’Antic présents ce 20 juillet 2020 à Yaoundé la salle de conférence du Minpostel dans le cadre de la session extraordinaire du Cercle de Concertation Permanente Public-Privé du Secteur des Postes et Télécommunications (en abrégé CPPT).

    Le pays a pris conscience de cette chute importante dans l’enregistrement des noms de domaine en . Cm. C’est l’une des raisons pour lesquelles la ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, a pris une décision le 22 juin 2020 qui instruit l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (ANTIC) chargée de la gestion de ce domaine, à procéder à la vente du nom de domaine de premier niveau du Cameroun à deux mille (2000) F.CFA, toutes taxes comprises.

    Du 01er juillet 2020 au 01er octobre 2020, tout citoyen camerounais peut donc enregistrer le .Cm auprès des 14 registrars agréés au tarif de 2000 francs F.Cfa seulement.

    Mais, qu’est-ce qui explique cette chute drastique de l’enregistrement des noms de domaine en .CM ? Digital Business Africa a appris auprès de l’Antic que la première raison est due aux suspensions des noms de domaine opérées par l’Antic. « Ceux qui acquièrent des noms de domaine pour des activités de pornographie ou encore pour des activités de hacking ou propagation des virus par exemple perdent leur noms de domaine qui sont suspendus par l’Antic. Car l’Antic dispose d’une charte de nommage que doit respecter tous ceux qui achètent le .Cm. Cette charte de nommage est disponible sur le site web de l’Antic et ceux qui s’y écartent perdent leur .Cm. de milliers de noms de domaine ont été suspendus dans ce sens », explique notre source.

    Plus encore, nombreux sont ceux qui, après un an, ne renouvellent pas toujours leurs noms de domaine une fois acquis. « De nombreuses personnes ont également perdu leur noms de domaine faute de renouvellement », apprend-on.

    Aussi, il faut noter que le 23 mars 2017, invité à la 2ème édition du forum Econuma dédié à la Petite et moyenne entreprise et à la TPME, avec pour thème « La transformation numérique de l’entreprise au Cameroun », Eric Josué Boumndjel, alors chef d’antenne régionale de l’Antic de Douala, avaient laissé entendre que le .cm souffre de préjugés et d’une crise de confiance. « Je pense qu’il y a un problème de confiance; ce n’est pas seulement dans les télécommunications. Beaucoup de Camerounais ont l’impression que les produits étrangers sont meilleurs que ceux du pays », avait-il expliqué avant de présenter les multiples avantages du .Cm. Ses explications sur Actu Cameroun.

    « Nous pensons que tous les promoteurs camerounais devraient avoir le .cm, parce qu’il y va de la souveraineté de notre pays. On ne peut pas développer l’économie numérique avec le .com tout comme on ne peut pas développer l’agriculture de notre pays avec le cacao étranger. Pour développer l’économie de notre pays, il faut des contenus locaux, il faut l’extension locale »,  avait-il alors déclaré. Argument valable à ce jour.

    Par B-O.D.

    Cet article a été écrit et publié en premier par Digital Business Africa

    LAISSER UNE RÉPONSE

    SVP, laissez votre commentaire
    SVP, entrez votre nom ici

    *

    code

    526FansAimer
    2SuiveursSuivre
    20SuiveursSuivre

    Transformation économique de l’Afrique : les atouts du digital

    Transformation économique de l’Afrique : les atouts du digital Par Jocelyne NDOUYOU 10...

    Budget d’investissement public : l’ouest au ralenti

    Budget d’investissement public : l’ouest au ralenti Par Honoré Feukouo 10 août 2020...

    Coopération Afrique-Banque mondiale et FMI : les gouverneurs en veulent plus

    Coopération Afrique-Banque mondiale et FMI : les gouverneurs en veulent plus Par Jocelyne NDOUYOU ...
    X
    We beg you, STAY!
    If you leave, a kitten in Cameroon will die... 😹

    Thanks to stay and build The New Cameroon, our beloved country!