🇨🇲 Cameroun: 14,4 milliards du PNUD et de la BADEA pour les entreprises affectées par la pandémie du Covid 19

🇨🇲 Cameroun: 14,4 milliards du PNUD et de la BADEA pour les entreprises affectées par la pandémie du Covid 19
🇨🇲 Cameroun: 14,4 milliards du PNUD et de la BADEA pour les entreprises affectées par la pandémie du Covid 19

Le 27 septembre 2022, Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais de l’Economie(Minepat) et Jean-Luc Stalon, représentant sortant du Programme des Nations unies pour le développement(Pnud) au Cameroun ont signé à Yaoundé, une convention de 21 millions de dollars soit environ 14, 406 milliards de FCFA. Cette convention fait suite à l’accord de prêt de 18,9 millions de dollars (12,972 milliards de FCFA) signé entre le gouvernement camerounais et la Banque arabe pour le développement économique (Badea) le 21 août 2021.

Lire aussi : La Badea augmente de 376% son capital social

Pour la même cause, le Pnud qui intervient en tant que partenaire d’exécution s’est engagé à apporter une aide financière d’un montant de 1 million de dollars soit 720,3 millions de FCFA pour accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de ce Projet. L’Etat du Cameroun a également injecté 720, 3 millions de FCFA dans le même projet.

Ladite convention intervient dans le cadre d’un projet destiné au secteur privé qui vise à favoriser une relance rapide de l’activité économique. Ledit programme s’étend sur 3 ans et ambitionne de renforcer la résilience des très petites entreprises(TPE), des petites entreprises(PE), les moyennes entreprises(ME) et les startups numériques. Ceci en réponse aux incidences induites par la survenue du coronavirus au Cameroun en mars 2020, a qui viennent se greffer les effets de la crise russo-ukrainienne.

Lire aussi : Route Olama-Kribi : 1,7 milliard de F en plus pour le bitumage du tronçon Bingambo-Grand-Zambi

L’opération de soutien dont vient de bénéficier le secteur privé camerounais affecté par la pandémie de la Covid-19 concerne 6 régions camerounaises : le Centre, l’Ouest, le Littoral, Nord-Ouest, Sud-Ouest et l’Extrême-Nord. Il intervient dans un contexte où selon l’Institut national de la statistique (INS), 90% des entreprises privées ont été touchées par la crise sanitaire. Pour la plupart, elles n’arrivaient pas à écouler normalement leurs produits sur le marché en raison des mesures de restriction. Raison pour laquelle, « ces entreprises, surtout les petites et moyennes entreprises ont besoin de reconstruire leur capacité de production, bénéficier des financements et tirer profit de l’environnement des affaires », a déclaré Alamine Ousmane Mey.

Lire aussi : Accompagnement du secteur privé : le Pnud et Proparco débloquent 164 millions de F au profit des PME à travers le Gicam

Cet article a été écrit et publié en premier par Ecomatin

🇨🇲 Les adieux du Haut-Commissaire du Canada au Cameroun

🇨🇲 Les adieux du Haut-Commissaire du Canada au Cameroun

Après trois ans passés au Cameroun, Monsieur Richard Bale, Haut-Commissaire du Canada, a été reçu en audience par le Président Paul BIYA au Palais de l’Unité, le vendredi, 18 novembre 2022. Cette ultime audience a donné l’occasion au Chef de l’Etat  camerounais et au...

Bible: un outil de développement de l’Afrique?

Bible: un outil de développement de l’Afrique?

Ce texte sacré est mis en exergue chaque année le 24 novembre, lors de la journée internationale de la bible dans le but d’en encourager la lecture. Il serait en effet de nos jours, le livre le plus vendu de l’histoire, car diffusée à l’aide de plus de cinq milliards...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *